Noix de coco

Noix de coco

Nom scientifique/Nom courant :Cocos nucifera/Noix de coco

Partie(s) utilisée(s) :Chair interne de la graine ou du fruit et huile

Composants/Ingrédients actifs :

Nutriments par 100 g de parties comestibles : 100 g de lipides au total, 86,5 g d’acides gras saturés au total, 5,8 g d’acides gras mono-insaturés au total, 1,8 g d’acides gras polyinsaturés (18:2) au total, 86 mg de phytostérols et 0 g de cholestérol. Minéraux : 0,04 mg de fer (Fe), 0,09 mg de vitamine E (alpha-tocophérol), 0,2 mg de vitamine E (gamma-tocophérol) et 0,5 mcg de vitamine K (phylloquinone).

Vue d’ensemble :La noix de coco est utilisée depuis des milliers d’années à des fins culinaires et pour la production de cosmétiques. Presque toutes les parties du cocotier servent à quelque chose, même comme carburant, tissu et matériel de construction. L’huile de coco est une excellente huile de cuisson parce qu’elle peut être chauffée à des températures élevées (177 °C/350 °F pour de l’huile vierge non raffinée).

Source d’électrolytes et de minéraux, l’eau de coco sert souvent de boisson sportive. Les triglycérides à chaîne moyenne constituent le type de gras saturés que l’on retrouve principalement dans l’huile de coco. Ils sont différents des autres gras saturés, dans le sens qu’ils peuvent être brûlés dans le foie et transformés en carburant, ne requièrent pas de modification des sels biliaires pour la digestion et ne pénètrent pas dans le système lymphatique ni le système sanguin comme d’autres gras.

Dans le cadre de recherches modernes, on s’est penché sur les bienfaits de l’huile de coco à l’égard de la perte de poids, du soutien à l’oxydation du gras et de l’amélioration des profils lipidiques.

Usage traditionnel/Bienfaits/Systèmes de l’organisme :Bonne source de calories et de gras pour les gens qui ont des problèmes de malnutrition ou d’absorption des nutriments. Par voie topique pour ses effets hydratants et bénéfiques pour la peau. En tant qu’huile de cuisson saine.

Études cliniques/Recherche scientifique/Références :

Feranil AB, Duazo PL, Kuzawa CW, Adair LS. Coconut oil is associated with a beneficial lipid profile in pre-menopausal women in the Philippines. Asia Pac J Clin Nutr. 2011;20(2):190-5.

St-Onge M-P, Bosarge A, Goree LLT, Darnell B. Medium Chain Triglyceride Oil Consumption as Part of a Weight Loss Diet Does Not Lead to an Adverse Metabolic Profile When Compared to Olive Oil. Journal of the American College of Nutrition. 2008;27(5):547-552.

Avertissement :L’information présentée dans notre Encyclopédie des plantes doit être utilisée à des fins éducatives seulement. Elle n’est pas un substitut à une consultation médicale. Ce contenu ne fournit pas les informations relatives aux dosages, les avertissements et les contre-indications, ni les interactions possibles avec d’autres médicaments. Veuillez consulter les étiquettes de produits pour les informations détaillées relatives à l’utilisation et un professionnel de la santé pour obtenir des conseils personnalisés.