Grande mauve

Grande mauve

Nom scientifique/Nom courant :Malva sylvestris/Grande mauve

Partie(s) utilisée(s) :Fleur et feuille

Composants/Ingrédients actifs : De 8 à 10 % de mucilage qui, à l’hydrolyse, produit de l’arabinose, du glucose, du rhamnose, du galactose et de l’acide galacturonique. Les feuilles contiennent également une petite quantité de tannins et de flavonoïdes. On note également la présence de plusieurs glucuronides (8 hydroxyflavonoïdes) et de 3-glucoside de gossypétine et d’hypolaétine (8-glucuronides). Les polysaccharides comprennent des pentoses, des méthyl-pentoses et des hexoses qui forment une fibre gélatineuse apaisante ou un mucilage.

Les fleurs contiennent également de fortes concentrations d’antioxydants, dont des flavonoïdes, et de petites quantités de tannins. Moins de 0,1 % de leuco anthocyanines, 7 % (sur la base du poids sec) d’anthocyanines, dont environ la moitié est constituée de 3,5-diglucoside de malvidine (malvine); des 3-glucosides de delphinidine et de malvidine sont aussi présents. Vue d’ensemble :La grande mauve, aussi connue sous le nom de mauve des bois, est riche en mucilage, un mélange de polysaccharides qui forment une fibre gélatineuse apaisante lorsqu’on y ajoute de l’eau. L’infusion de la feuille est considérée comme un émollient, un expectorant et un laxatif et était traditionnellement administrée pour soulager les maux de gorge, la laryngite et l’amygdalite, la toux, la sécheresse pulmonaire et les malaises digestifs. La pharmacopée allemande recommande la tisane de grande mauve pour le traitement de l’irritation des muqueuses enflammées dans la bouche et la gorge et le tractus gastro-intestinal.

Elle recommande également la tisane pour soulager les catarrhes (mucus) des voies respiratoires supérieures. Des études sur les muqueuses irritées ont démontré que le mucilage de Malva sylvestris se liait aux membranes buccales et à d’autres muqueuses du corps. Le mucilage, une bonne source de fibres solubles, est particulièrement recommandé pour remédier aux problèmes gastro-intestinaux. La fibre visqueuse a plusieurs effets bénéfiques sur la digestion : 1) elle réduit le temps de transit intestinal (c’est-à-dire qu’elle agit comme un laxatif doux); 2) elle absorbe les toxines du côlon; 3) elle accroît le volume des selles et dilue les matières fécales, réduisant ainsi le contact des excréments avec la muqueuse intestinale; et 4) elle augmente le nombre de bactéries bénéfiques dans le tractus gastro-intestinal et constitue un excellent substrat pour la fermentation bactérienne.

Usage traditionnel/Bienfaits/Systèmes de l’organisme :Pour apaiser les systèmes respiratoire et digestif et soulager la toux, les maux de gorge, l’indigestion, la constipation et les ulcères d’estomac.

Études cliniques/Recherche scientifique/Références :

Duke, J. 1997: The Green Pharmacy, The Ultimate Compendium of Natural Remedies from the World's Foremost Authority on Healing and Herbs. pp. 104; 119; 181; 187; 169-170; 372; 479; 491. Rodale Press.

Wichtl M and NG Bisset (eds). 1994. Malvae folium – Mallow leaf. In Herbal Drugs and Phyto-pharmaceuticals. CRC Press, Stuttgart, pp. 315-316.

Avertissement :L’information présentée dans notre Encyclopédie des plantes doit être utilisée à des fins éducatives seulement. Elle n’est pas un substitut à une consultation médicale. Ce contenu ne fournit pas les informations relatives aux dosages, les avertissements et les contre-indications, ni les interactions possibles avec d’autres médicaments. Veuillez consulter les étiquettes de produits pour les informations détaillées relatives à l’utilisation et un professionnel de la santé pour obtenir des conseils personnalisés.